Mercredi 26 février 2020 à 17h30, sur le ring porcin (hall 1), au Salon international de l'agriculture (Paris, Porte de Versailles), seront remis les Trophées des exposants créatifs du salon.

 

 

 

 

Petits ou grands stands, communication offensive, audacieuse ou impertinente,  tous les candidats aux Syrpa’Wards ont la possibilité de mettre en valeur leurs atouts ! Une communication réussie est souvent le résultat d’une œuvre collective. Les SYRPA’WARDS en sont votre récompense.

Le cabinet Heinderich consultants est venu échanger sur la gestion de crise et s'est appuyé pour cela sur un cas pratique : la stratégie adoptée face à la crise de confiance envers la viande du Boeuf pays de La Réunion.

Les membres du SYRPA NORD EST ont découvert le Village by CA Reims - un des 33 Villages by CA - installé à proximité de la gare TGV Champagne-Ardenne depuis 2018.

Le 6 février, Jean-Paul Hébrard, président d’Aéromate (Entreprise disposant de plusieurs fermes urbaines sur Paris) décryptait les enjeux du secteur de la culture du cannabis en France, actuellement en pleine mutation. Yves Christol et François Prizac, d’InVivo Food&Tech étaient également présents afin de présenter le positionnement des coopératives concernant la production de cannabis thérapeutique.

Dans le cadre d'un webinar, Sandrine Raffin, Présidente-fondatrice de la LinkUp factory, a présenté l'ouvrage qu'elle vient d'écrire avec Patricia Gurviez : "Nudge et marketing social - Clés et expériences inspirantes pour changer les comportements" (éditions Dunod, novembre 2019).

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris en début de semaine la disparition de Laurent Seiler, responsable du Comité Agricole chez Total Marketing.

Une vingtaine de membres du SYRPA s’est retrouvée au Musée de l’Homme à Paris pour découvrir, avec le commissaire scientifique de l’exposition Christophe Lavelle, l’exposition « Je mange donc je suis »*

Après une introduction de Pierre Marin sur les nouveaux enjeux du marketing direct, Yannick Pagès, fondateur de Dataprosolutions a décrit le passage du marketing de l’espoir au marketing de l’intention :