Les réseaux sociaux deviennent incontournables. A l'initiative du Syrpa Sud-Est, 15 participants se sont retrouvés ce jeudi 7 mars à l’ISARA (Lyon) autour de ce thème. 

Fanny Boutarin, ambassadrice #Agridemain, a témoigné avec enthousiasme et dynamisme de tout ce que les réseaux sociaux lui ont apportés. Très présente sur Facebook, elle privilégie actuellement Instragram pour raconter l’histoire de ses produits, dont son produit phare l’ail noir de la Drôme. #Agridemain lui apporte les supports à une communication active sur Twitter et Facebook.

Stéphane Dislaire a rappelé les données de connexion des agriculteurs. Encore une zone d’ombre persiste …les zones blanches !

Eloi Pailloux, journaliste à Terre-Ecos, a détaillé les motivations des agriculteurs pour prendre la parole : « Contrer la désinformation », « Aider les internautes à faire leur propre jugement », « Toucher un grand nombre de personnes à la fois », « Raconter plutôt que convaincre », « Une fenêtre sur les exploitations », « Pas de mise en scène ».  Il a insisté sur l’importance de YouTube et rappelé les 10 règles pour être entendu et écouté sur les réseaux sociaux.