Le Syrpa et saf agr'iDées proposaient une projection débat du film "A la recherche des femmes chefs", en présence de la réalisatrice Vérane Frédiani, en tournée parisienne cette semaine. Un tour du monde de la gastronomie au féminin, et un message plus général sur le changement et l’évolution des mentalités nécessaires dans le monde professionnel.

"J'ai voulu, avec ce film et par le biais de la restauration, dépasser cette simple indignation sur le peu de visibilité des femmes dans certains secteurs en allant vérifier par exemple si les femmes chefs qu’on ne voit pas en Une des magazines existaient vraiment. Et mon périple de deux ans m’a apporté plus de rencontres de femmes que je ne pensais au début ! »  explique Vérane Frédiani.

Si la réalisatrice souhaite contribuer à faire tomber des tabous, l'attente commune des différentes femmes chefs qui témoignent pourrait se résumer dans la phrase conclusive du documentaire : "Nous pensons pouvoir changer le monde grâce à la gastronomie". Des grandes cuisines aux food trucks, en passant par les démarches de cuisine sociale et gastronomique, ce documentaire nous transporte en Asie, aux Amériques et en Europe pour mettre en lumière celles qui s'affirment dans un univers des restaurateurs et de sommeliers encore trop masculin, et dont les personnalités rayonnent à chaque moment de ce précieux et généreux documentaire (qui paraitra en DVD en mars 2018).

 


Le Documentaire « A la recherche des femmes chefs » ? … un bijou !

Vérane Frédiani éclate au grand jour du documentaire et des sujets sociétaux. Comment ne pas se réjouir de découvrir qu'une alternative aux médias actuels est encore possible !

Pourquoi ce documentaire est-il un bijou ? … pour au moins trois raisons :

- Vérane est au monde de la Gastronomie ce que le Commandant Cousteau est au monde de la mer ; devant les documentaires de Vérane, nous voyageons à travers le monde ; avec "Steak Révolution", elle nous offrait un tour du monde du Steak ! ["French Steak", sa déclinaison hexagonale est en cours de montage ! Ndlr]. Avec "À la recherche des femmes chefs", Vérane va plus loin encore. Vérane nous fait voyager. Ses documentaires parcourent la planète. Rien de lui échappe...surtout pas l'universalité du sujet. De fait, elle n'y traite pas seulement un sujet (comme la viande) à rebrousse-poil de tous les traitements médiatiques ; c'est de plein pied qu'elle entre dans son thème et sur toute la planète. Ici le sujet est celui de la (NON-)place des femmes dans la gastronomie [et par extension, dans la société en général] : quelle est la place des femmes dans les cuisines, dans leurs fonctionnements ? Certes, c'est là où le bât blesse. Mais Vérane va plus loin et nous montre l'essentialité de la dynamique au féminin. Les représentantes interviewées sont légions. A y regarder de près les femmes sont partout ; admirables d'intelligence et de volonté pour faire, pour créer, pour exister ;

- ce que les documentaires de Vérane Frédiani ont de plus ? Ils sont genrés. C'est en cela qu'ils sont porteurs de sens, de valeurs. Ils tranchent par leur hauteur de vue, leur analyse, alors que jusqu'ici les doc jouent sur la sensiblerie et se déroulent sur un ton accusateur. Rien de tout cela ici. Vérane vous transporte. Plus qu'un hymne, ce documentaire est un vrai voyage initiatique à la gastronomie. Qui peut ne pas avoir envie de se lancer dans la Gastronomie après avoir vu "A la recherche des femmes chefs ?"

- enfin, et là est l'exploit, Vérane accompagne ses sujets en les prenant par la main, avec douceur toujours, avec pédagogie subtile et avec humour délicat. Cette intelligence du documentaire envoie aux limbes tout ce que la TV, plus commerciale qu'informationnelle nous balance quotidiennement. Vérane n'a pas besoin de mettre au pilori, sous prétexte de faire de l'audimat. Foin de ces scénarisations qui hissent le chamboule-tout sur fond de théorie du complot pour vous conduire au constat populiste qui conditionne une société d'ignares crédules du "Tous pourris". À l'inverse, les documentaires de Vérane vous rendent plus intelligent ; ils vous ouvrent l'esprit, tout en vous donnant des perspectives ; ils vous donnent l'envie d'espérer et vous mettent en action.

Merci Lady Vérane, ... et Respect !

François Cassignol, Vice-Président du Syrpa