"La communication doit porter des projets ambitieux pour nous permettre de conforter notre place de leader innovant dans notre secteur"

Parcours

. Diplômé d’un BTS Communication des Entreprises puis d’une licence en multimédia.
.  Webmaster à Rennes Métropole puis responsable communication au sein de la mairie de Vezin-le-Coquet pendant 4 ans.
. Intègre l’entreprise Pichon en 2008 comme chargé de communication pour évoluer au poste de  responsable marketing et communication. Le Groupe Pichon, c’est 220 salariés, répartis sur 3 sites de production (deux en France et un en Pologne), totalisant un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. 

 Promouvoir l’image de marque du groupe

«  Je travaille à valoriser l’image de la société au niveau national et international. Cela passe par la constitution de la stratégie marketing ainsi que par le pilotage du plan de communication. L’effort est essentiellement porté sur la communication externe avec l’élaboration de campagnes de publicité sur format papier ou digital, et la  gestion des outils associés en multilingues : imprimés, sites internet, vidéos et réseaux sociaux. Notre groupe, qui comprend les marques Pichon et Gilibert, participe également à une vingtaine de salons chaque année, en France (SIMA, Sommet de l’élevage, Space) et à l’étranger (en Allemagne, Angleterre, Pologne…). Enfin, j’assure les relations publiques, avec la presse et avec les fournisseurs. »

Rendre opérationnelle la transformation digitale en cours 

« Jusqu’à maintenant, nos tarifs étaient imprimés annuellement sur plaquette. Afin d’évoluer vers des moyens modernes et maintenir le lien avec nos clients, et alors que nous réalisons 40% de nos ventes à l’export, il est devenu indispensable de pouvoir disposer de supports commerciaux multilingues en temps réel. Pour cela, nous travaillons depuis un an à la transformation digitale de la société (extranet, CRM, configurateur commercial, publishing, applications tablettes…). Du fait de la taille de notre entreprise, tout est réalisé en interne, au sein de l’équipe de trois personnes marketing-communication que je manage . »

Améliorer l’image des épandages d’effluents organiques et de l’industrie

Répondant à un appel à projets du ministère de l’Industrie, Pichon S.A. a mis en place la première certification agricole d’effluents liquides et solides. Une démarche qui est effective depuis deux ans, avec 3 constructeurs habilités et 30 machines certifiées. Aurélien Nucera assure l’animation et la coordination de cette initiative. « Cette démarche sur l’épandage de précision, dont l’entreprise Pichon est leader, contribue à changer l’image du matériel d’épandage et des utilisateurs finaux, tout en mettant en avant le caractère innovant de l’industrie. « Je suis impliqué aujourd’hui, en appui du Directeur général du groupe Pichon et en collaboration avec le syndicat de l’agroéquipement Axema, dans les relations publiques et le lobbying afin de valoriser cette certification auprès des pouvoirs publics en France. Cette certification, transposable à terme au niveau européen, permet aujourd’hui de valoriser le made in France à l’export. » Lobbying et communication œuvrent ainsi à proposer une certification clé en main à l’Etat et aux Régions en vue d’attribution d’éventuelles subventions, tout en mettant en avant le savoir-faire français à l’étranger.