Pierre Mayance, doctorant en science politique à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Ivan Chupin, maître de conférences en science politique à l’Université de Versailles Saint-Quentin, ont échangé sur les relations entre médias et agriculture, à partir de leurs travaux de recherche reliant la sociologie des médias à celle des mobilisations de la profession agricole et du numéro de la revue d'Etudes Rurales, qu’ils ont dirigé, « L’agriculture en représentation(s) - Luttes médiatiques, luttes syndicales ». 

"Dès les années 60, les agriculteurs ont été fortement valorisés dans l'espace médiatique. Ils bénéficiaient d'un accord tacite entre élites agricoles, administratives et journalistiques s'incarnant dans la figure du paysan moderne. A partir des années 1980 s'opère une disjonction. L'agriculteur se voit mis au tribunal de l'opinion : publicisation des luttes syndicales, remise en question du coût de ses activités financées par la société, développement de nouvelles préoccupations environnementales portées par les journalistes et essor des crises sanitaires dans les années 90".

Pour aller plus loin : cliquez ici